PremierPrecedentSuivantDernier

Bricolage:(1/2) Construction armoire sur mesure (03/09/2013 23:35:09)

Pourquoi réaliser une armoire moderne classique telle que ce qu'on trouve en grandes surfaces ? Parce que cela permet de lui donner les dimensions que l'on veut !

L'armoire projetée est des plus classiques,voir photos 32. Voir plan 3D (Sketchup) 34.

D'abord réunir les pièces nécessaires (en récupération de préférence). Pour une armoire il vous faut:

4 charnières à encastrer dans les portes, 2 poignées, 2 systèmes de suspension (1droite et 1 gauche), 8 tourillons bois de 6 à 8 mm de diamètre pour l'assemblage, 8 vis à bois pressé de diamètre 5mm et de 45mm longueur pour l'assemblage, 4 vis à bois pressé de diamètre 4,5mm et de 30mm de longueur maxi pour la fixation des 2 systèmes de suspension. Voir photo 28.

1 jeu de mèches à bois du diamètre 3,5 au diamètre 8 (voir photo 30)

Un fond en isorel mou ou mieux en contreplaqué plus rigide d'environ e=5mm d'épaisseur.

Des planches en bois pressé de qualité, en médium de préférence, en bois massif si vous êtes riches ! S'il s'agit de planches de récupération, certaines dimensions seront contraintes:

la largeur des planches conditionne la profondeur de l'armoire ou encore la largeur des portes. la longueur des planches conditionne la hauteur et la largeur de l'armoire. Faites en sorte que l'épaisseur des planches soit constante, par exemple E=16mm.

Déterminez les dimensions extérieures de votre armoire finie, par exemple L=60cm de largeur, H=90 cm de hauteur, P=35cm de profondeur. Voir vue éclatée 35 que vous pouvez coter à vos mesures.

On en déduit que le fond mesure: L=600 x H=900.
On en déduit que la largeur des planches doit être de l = P - e soit 300mm
On en déduit que les 2 montant verticaux de l'armoire sont constitués de 2 planches de H=900 x l=300mm
On en déduit que le bas et le haut sont des planches de L - 2 x E = 600 - 32 = 568mm x l=300mm
On en déduit que les étagères auront les mêmes dimensions que ce bas et ce haut; néanmoins on a intérêt à diminuer d'1mm la largeur pour que les étagères soient faciles à installer; de même il est judicieux de réduire la largeur de 5mm afin que la fermeture des portes ne soit pas gênée par un objet posé, très légèrement débordant.
On en déduit que les portes mesureront H=900mm x lp= L/2 soit 300mm

Remarquez que les portes ont la même largeur que les cotés de l'armoire; c'est une simple coïncidence, à exploiter si nécessaire !

Quels outils minimum ?

Une scie égoïne en bon état, un tournevis cruciforme, un ciseau à bois étroit (10 à 15mm), un maillet, une équerre, un crayon mine, un mètre à ruban (gradué au mm près), un petit marteau. Si vous utilisez des planches neuves, faites faire la découpe par le commerçant.

Démarche générale:

0) Découper les planches 1) construire l'armoire. 2) déterminer l'implantation des charnières sur les portes en accord avec leur future fixation sur les montants verticaux 3) construction des portes 4) fixer les charnières/portes sur les montants verticaux 4) préparer et mettre en place les étagères

0) Découpe des planches

On procéde à la coupe de ces planches selon les dimensions calculées. Bien tracer et scier au ras du trait de traçage de façon à respecter au mieux les dimensions fixées.

Identifier avec un crayon de bois, chacune des planches:

pour les montants verticaux, écrire MDroiteIntérieur ou MGaucheIntérieur au centre de la future face intérieure, écrire HautIntérieur en haut du futur coté intérieur, écrire HautExtérieur en haut du futur coté extérieur, écrire FondIntérieur du coté du futur fond vu de l'intérieur.

pour le bas, écrire BasIntérieur au centre de la future face intérieure et FondIntérieur du coté du futur fond vu de l'intérieur, écrire DroiteIntérieur coté du futur montant droit, écrire GaucheIntérieur coté du futur montant gauche.

pour le haut, écrire HautIntérieur au centre de la future face intérieure et FondIntérieur du coté du futur fond vu de l'intérieur, écrire DroiteIntérieur coté du futur montant droit, écrire GaucheIntérieur coté du futur montant gauche.

pour la porte droite, écrire PorteDroiteIntérieur au centre de la future face intérieure, PorteDroite extérieur sur la future face extérieure, écrire PorteHautExtérieur sur la future face extérieure

pour la porte gauche, écrire PorteGaucheIntérieur au centre de la future face intérieure, PorteGauche extérieur sur la future face extérieure, écrire PorteHautExtérieur sur la future face extérieure

A l'occasion de cette identification, choisir les cotés des planches les plus présentables. Cette identification est très utile pour éviter de percer au mauvais endroit par exemple.

1) Construction de l'armoire: voir plan 34 et vue éclatée 35.

Prendre les 2 montants verticaux; dans chacun d'eux, à E/2 = 8mm du bord haut et du bord bas et à 50mm de chaque coté faire un trou de diamètre égal à celui des tourillons, par exemple 7mm. Percez du coté intérieur des montants. Essayez de ne pas percer de part en part; une profondeur de 12mm est idéale. Si vous percez de part en part, ce n'est pas grave, mais il faudra reboucher le trou extérieur, lors de la finition.

Ensuite, toujours à E/2 = 8mm du bord haut et du bord bas et à 35mm de chaque coté, percez un trou de part en part de diamètre 5mm, celui des vis de fixation. Coté extérieur fraisez le trou avec le forêt de 8mm et à la main pour que la tête de vis puisse être noyée dans l'épaisseur du montant. Voir dessin 36 et détail réalisation 22 (part en part !)

A 30mm du fond et à 30mm de la face avant, tracer un trait; à partir du haut mesurer 150mm; faire un trou de diamètre égal au taquets support des étagères, par exemple 4mm. Ensuite, tous les 50mm (ou moins si vous souhaitez un réglage plus fin des étagères), faites les trous suivants; arrêtez dès que que vous êtes à moins de 150mm du bas de montant.

Voir dessin 37 et détail réalisation trous pour taquets 25.

Remarque: si vous le souhaitez, utilisez l'astuce des armoires Ikea; les trous pour taquets support d'étagères sont également utilisés pour fixer les glissières de charnières; dans ce cas, la ligne de trous est positionnée en fonction de la position nécessaire pour les glissières de charnière; de même l'écartement entre trous pour support étagères est égal à l'écartement entre les 2 vis de fixation des glissières; bien entendu, le positionnement des charnières sur les portes dépend alors du positionnement des glissières sur les montants verticaux.

Prendre la planche bas et la planche haut; dans chacun d'elles, sur les tranches droite et gauche, percez un trou de diamètre égal à celui des tourillons, par exemple 7mm et en regard des futurs montants verticaux, soit dans l'axe de la tranche et à 50mm des bords. Ces trous doivent avoir une profondeur limitée à 20 ou 25mm. Ils sont prévus pour recevoir les tourillons qui doivent buter.

Mettre les tourillons en place sur les bas et haut; enduire de colle à bois le trou et enfoncer le tourillon à la main, s'aider d'un maillet si nécessaire; les tourillons doivent dépasser d'environ 10mm. Les recouper si trop long, les ressortir tout de suite à la pince si trop court puis laisser sécher la colle.

Poser à plat le montant droit, l'orienter de façon que le fond ne soit pas de votre coté; Mettre un peu de colle à bois dans les trous prévus pour les tourillons. Mettre un filet de colle à bois entre les tourillons, à l'endroit ou viendra prendre appui le coté bas ou le coté haut. Insérer les tourillons du coté bas en respectant l'orientation prévue; Insérer les tourillons du coté haut en respectant l'orientation prévue;

Prendre le montant gauche; Mettre un peu de la colle à bois dans les trous prévus pour les tourillons. Retourner le montant et l'assembler aux cotés bas et haut grâce aux tourillons. N'oubliez pas de respecter l'orientation prévue (intérieur, extérieur, haut, bas).

Vérifier également l'alignement relatif des pièces; si tout est bon, fixez le montant gauche à l'aide des 4 vis à bois prévues. Retournez délicatement l'ensemble, qui est fragile tant que le fond n'a pas été fixé, et fixez de même le montant droit à l'aide des 4 vis à bois prévues. Vérifiez que les têtes de vis sont bien noyées.

L'ensemble est un cadre déjà un peu plus robuste. Vérifier que ce cadre est d'équerre. Découpez le fond. Faire 2 découpes en partie haute pour le passage des crochets de suspension. Mettre un filet de colle à bois sur tout le pourtour du fond. Fixez le fond sur le cadre à l'aide de petit clous de 15mm de long et de 1mm de diamètre sur tout le pourtour. Fixez chaque système de suspension sur son montant, en partie haute; le système de suspension doit venir en butée sur le haut d'armoire et sur le fond; seul le crochet de suspension dépasse du fond. Voir détail montage système de suspension 23 et 26.

Voir rendu armoire sans les portes 21

2) Détermination de l'implantation des charnières

Les charnières que j'ai utilisé sont un modèle ancien qui a nécessité des découpes dans les portes. Des modèles plus récents n'ont pas cet inconvénient.

Attention, selon le type de charnière, les indications du plan ou dessins fournis peuvent être totalement erronées. C'est à vous de déterminer la bonne implantation de la charnière dans la porte ainsi que son montage sur les montants verticaux et d'établir votre plan personnel. Celui-ci doit établir la position exacte des trous et du logement de chaque charnière dans la porte ainsi que la position exacte des trous de fixation des glissières de charnières dans les montants.

Quelques astuces:

Dans une chute de planche faire un trou de diamètre 4 à 4,5mm; s'assurer que l'on parvient à visser la vis spéciale de charnière sans trop de facilité, ni trop de difficulté; si la vis a un diamètre de 5mm, le trou doit être de 4 à 4,5mm environ.

Poser la charnière sur la porte; déterminer les contours de logement de la charnière dans la porte au crayon; reprendre ce contour avec des tracés et utilisation de l'équerre; mesurer l'épaisseur de la charnière qui déterminera la profondeur de la découpe à faire dans la porte;

Ensuite fixer provisoirement la glissière de charnière sur la charnière, replier la charnière et mettre la porte (ou une planche test) en position sur l'armoire; marquer au crayon les 2 points de fixation de chaque glissière. Décaler vers le bord de l'épaisseur de la charnière. Marquer l'axe de ces trous soigneusement.

Voir dessin 38.

Attention: en cas d'utilisation de l'astuce Ikea vue au point 1), c'est le montant qui détermine la position possible de la charnière dans la porte ! Si vous utilisez des charnières de récupération du même modèle et des mêmes dimensions qu'Ikéa, vous pouvez prendre les mesures sur une armoire Ikea existante.

3) Construction des portes

Prendre la porte de droite du coté intérieur. Selon votre plan personnel, faire les trous et la découpe au ciseau à bois nécessaires pour la fixation de la charnière. Essayer de loger la charnière régulièrement afin de creuser juste ce qui est nécessaire. Voir détail 19.

Prendre la porte de droite du coté extérieur. Repérer la partie haute si armoire basse, repérer la partie basse si armoire haute. Faire le trou ou les trous traversants pour fixation de la poignée. Voir détail 20.

Prendre la porte de gauche du coté intérieur. Selon votre plan personnel, faire les trous et la découpe au ciseau à bois nécessaires pour la fixation de la charnière. Essayer de loger la charnière régulièrement afin de creuser juste ce qui est nécessaire.

Prendre la porte de gauche du coté extérieur. Repérer la partie haute si armoire basse, repérer la partie basse si armoire haute. Faire le trou ou les trous traversants pour fixation de la poignée.

Fixer chaque charnière coté intérieur de la porte, à l'aide des 2 vis spéciales fournies avec celle ci.

Fixer chaque poignée coté extérieur de la porte et en partie supérieure si armoire basse ou en partie inférieure si armoire haute. Voir réalisation 18 (erreur de perçage pour poignées !)

4) Fixation des charnières sur les montants

En principe les trous de fixation des glissières de charnières ont été définis au point 2). Néanmoins, par sécurité, vérifier en mettant la porte en place avec ses charnières et ses glissières, que les repères des trous de fixation des charnières sont en bonne place. Rectifier si besoin est. Si tout est bon, faire les trous de diamètre 4 à 4,5mm adapté au diamètre de la vis de fixation spéciale (2 trous par glissière de charnière).

Fixer les glissières sur les montants à l'aide des vis spéciales.

Ouvrir les charnières (attention de ne pas se pincer !); mettre en place chacune des portes. Visser les vis spéciales. Effectuer les réglages; une vis sur la glissière permet de rectifier l'alignement vertical de la porte (penche à droite ou à gauche). Le crantage de la glissière est prévu pour écarter plus ou moins la porte de l'armoire, ce qui joue aussi sur l'alignement vertical (penche devant ou derrière). S'assurer également que les 2 portes fermées ne se touchent pas et ont un parfait alignement.

5) Construction des étagères

Mettre chaque taquet à la place voulue dans l'un des trous de chaque rangée verticale des montants.

a) Poser l'étagère prédécoupée telle quelle.
b) Si on veut éviter que l'étagère ne glisse, faire un petit logement de 2mm de profondeur au droit de chaque taquet.

Voir détail encastrement taquets 27.

... et voici le résultat final Photos 17, 31, 32 et 33.

Rappelons que l'intérêt principal de cette réalisation, réside dans la possibilité de s'écarter des dimensions standard du commerce et donc d'adapter une armoire à des contraintes d'implantation personnelles.

Valid HTML 4.01 StrictCSS Valide !  page hébergée par Association-Ginux et générée par web concept en :0.116 secondes